Annonce : Un pont entre les étoiles

Portrait de SHKareshi
Actus proposée par SHKareshi
Le mer, 13/02/2019 - 12:10
Catégories : 

L'année 2019 va être très riche éditorialement, pour les Editions Akata ! Dès mars prochain, nous vous proposerons une série historique en 4 tomes. Tandis que la guerre entre le Japon et la Chine est sur le point d'éclater, une petite japonaise se lie d'amitié avec un chinois… Entre racismes et nationalismes, la marche de l'Histoire n'épargne personne, et surtout pas les individus. Une oeuvre essentielle en cette période où les flux migratoires font renaître des relents nauséabonds en Europe. Car pour ne pas reproduire les mêmes erreurs, il est important de regarder et de comprendre notre passé. Tout l'intérêt d'Un pont entre les étoiles, au-delà de ses qualités graphiques et narratives, est de nous présenter une facette de la Seconde Guerre mondiale que l'on connaît trop peu ici - le conflit sino-japonais - et de permettre aux lecteurs de sortir de l'ethno-centrisme européen. Un titre qui s'inscrira donc parfaitement entre L'histoire des 3 Adolf, Zero pour l'éternité ou La Fillette au drapeau blanc.

Résumé : 1936, Shanghai. Pour suivre son père, Haru, jeune  Japonaise, est contrainte de déménager en Chine, loin de son Nagasaki natal. D’abord effrayée à l’idée de vivre dans un pays étranger, où les Asiatiques ne ressemblent en rien aux Japonais, la petite fille va faire la rencontre d’un jeune Chinois. Au contact de ce dernier, elle va connaître l’excitation de découvrir l’inconnu et de s’ouvrir, avec son regard d’enfant, à une autre culture. Mais quand les racismes et nationalismes s’en mêlent… Leur amitié pourra-t-elle survivre à la tempête qui se prépare ?

Kyukkyupon a réalisé un grand travail sur les décors, les ambiances et les tenues vestimentaires, et retranscrit avec finesse les détails le Shanghai de l'époque. Avec un style graphique rétro-juste-ce-qu'il-faut, elle dessine aussi des personnages asiatiques reconnaissables, loin de certains clichés qu'on pourrait avoir. On suivra la vie de Haru et Xing pendant plusieurs années, et jusqu'à la fin de la guerre. Au sein de notre catalogue, l'oeuvre invite, aux côtés de titres comme Le Mari de mon frère, Les Nuits d'Akeshir ou Goodnight, I Love you…, de s'ouvrir aux autres (cultures), au-delà des préjugés et de l'ignorance. Le tome 1 sera à découvrir dès le 14 mars, et la série publiée à un rythme trimestriel.

Un pont entre les étoiles

1936, Shanghai. Pour suivre son père, Haru, jeune  Japonaise, est contrainte de déménager en Chine, loin de son Nagasaki natal.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

© 2019 AKATA. Tous droits réservés.