Daisy

Auteur(s): 

Plusieurs années après la catastrophe du 11 mars 2011, et tandis que le monde entier semble vouloir oublier que la situation à Fukushima est encore loin d'être réglée, une artiste courageuse décide de briser la loi du silence ! S'inspirant de témoignages réels, Reiko Momochi nous livre avec Daisy une œuvre indispensable. Parce qu'il ne faudra jamais oublier...

Depuis le terrible tsunami qui a frappé Fukushima, Fumi n'ose plus sortir de chez elle. Trop inquiète pour sa santé, à cause des éventuelles radiations émises par la centrale. Pourtant, en dernière année de lycée, il faudra bien qu'elle se décide à retourner en cours. Mais est-il seulement possible de recommencer à vivre et de faire comme si de rien n'était, quand même une simple pluie représente la menace d'une contamination radioactive ? Heureusement, elle pourra compter sur Moé, Ayaka et Mayu, ses trois meilleures amies. Ensemble, elles comptent bien profiter de la vie, et surtout sortir toutes diplômées du lycée ! Elles décident alors de créer un groupe de musique, Daisy, pour se redonner du courage. Mais très vite, la réalité les rattrape et... Est-il possible de construire leur avenir sur cette terre polluée qu'est-devenue Fukushima ? En tant que filles, en tant que femmes, en tant que futures mères... Tandis que le reste de la jeunesse japonaise et du monde a le droit de profiter de sa vie dans l’insouciance, tandis que le monde entier a oublié le drame qui s'est abattu sur Fukushima et que ses habitants tombent dans l'oubli, quel avenir s'offre à ces adolescentes, à l'aube de leur vie d'adulte ?

Parlez-en à vos amis :
Acheter en ligne :
Le premier shôjo post-Fukushima !

Tous les volumes de cette série

Daisy T.1
Daisy T.2

Vous avez aimé ? Alors vous aimerez peut-être :

orange

Un matin, alors qu'elle se rend au lycée, Naho reçoit une drôle de lettre… une lettre du futur !

Je reviendrai vous voir

Fukushima, le 11 mars 2011.

Colère Nucléaire

Satô, protagoniste de ce manga, assiste avec horreur à la catastrophe qui frappe le Nord-Est du Japon, le 11 mars 2011.

Moving Forward

Sourire pour quoi ? Sourire pour qui ?

Pour masquer ses blessures… ou exprimer sa joie ?

 

La fillette au drapeau blanc

Tiré de l'histoire vraie de Tomiko Higa, La fillette au drapeau blanc raconte le destin trop ordinaire d'une véritable survivante de guerre.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Entrez les caractères qui apparaissent dans l'image.

© 2017 AKATA. Tous droits réservés.