Le mari de mon frère T.2
Date de sortie: 10/11/2016
Résumé / Présentation:
La petite Kana est aux anges ! Entre son nouvel oncle venu du Canada, mais aussi l'arrivée surprise de sa mère, la fillette a de nombreuses raisons de se réjouir ! Mais tout le monde, dans le voisinage, ne regarde pas d'un oeil bienveillant l'arrivée d'un homosexuel dans le quartier… Une occasion parfaite, pour Yaichi, de continuer à remettre en cause ses certitudes.

Collection Large

    Partagez !
Type de publication: Manga
Prix: 7.95 €
Format: 127 x 180 mm
Traduction - Adaptation - Lettrage: Bruno Pham / Erwan Charlès
ISBN : 768-2369741643
Age minimum conseillé: 14 ans
  • Les volumes de Le mari de mon frère
  • Les volumes numériques
Coffret "Le mari de mon frère" - Intégrale
Le mari de mon frère T.1
Le mari de mon frère T.3
Le mari de mon frère T.4
Coffret "Le mari de mon frère" - Tome 4 et cale
Le mari de mon frère T.1
Le mari de mon frère T.3
Le mari de mon frère T.4

Commentaires

Ewi le 06 11 2016 14:27

Une découverte et un nouveau coup de coeur signé Akata ! Orange, Ugly Princess et maintenant Le mari de mon frère, 3 énormes coups de coeurs, 3 mangas abordant des thèmes très différents mais 3 mangas juste incroyables. Sans oublier les classiques comme Dans l'intimité de Marie ou Bienvenu au Club. Des sacrés titres ! J'ai hâte de lire 2ème tome de cette série qui promet : un dessin simple, presque européen par moment mais qui touche, des personnages attachants, un histoire sans clichés... Vraiment un régale ! Est-ce que vous savez si l'auteur prévoit une série plutôt courte ou longue ? Je sais que pour le moment il y a 3 tomes parus au Japon.

Brigitte Alouqua le 06 12 2019 14:18

Dans ce second opus, Yaichi prend petit à petit conscience que lui aussi avait énormément de préjugés. Mais il commence doucement à voir Mike autrement que comme un gay, il voit l’homme, celui qui aimait son frère, qui est d’une serviabilité touchante.

Dans cet opus, il va se retrouver confronter à beaucoup de choses, notamment à l’homophobie, au fait que pour les personnes comme son frère, comme Mike, peuvent se sentir très mal lorsque vient le moment de faire son coming-out. Il faut se confronter à beaucoup de choses à ce moment-là, et Yaichi comprend qu’il n’a pas agi de la bonne manière, que ce soit avec son freère ou avec Mike lorsque celui-ci a débarquer.

Mais ici, il n’y a pas que la problématique de l’homophobie, il y a la différence en générale. Un exemple parmi d’autres, le fait d’avoir des tatouages. Au Japon, c’est assez mal vu, cela signifie que vous êtes un yakuza et vous ne pouvez pas aller où vous le voulez. Ici, ce sera un homme qui veut aller tout simplement à la piscine et qui se voit refuser l’entrée à cause de ses tatouages. Yaichi est alors confronter à cela, aux questions de Kana qui ne comprend pas pourquoi cette différence semble les classer dans les « méchants ».

Finalement, l’auteur ne pointe pas que l’homosexualité et les difficultés rencontrées par les la communauté LGBT, mais il met le doigt sur la différence en générale. Personnellement, je trouve ça génial de pouvoir retrouver toutes ces problématiques de la société dans un manga qui est à la portée de tous.

Laissez un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Entrez les caractères qui apparaissent dans l'image.