Le mari de mon frère T.1

Auteur(s): 
Editeur(s): 
Date de sortie: 
08/09/2016
Format: 
Prix: 
Collection: 
Traduction - Adaptation - Lettrage: 
ISBN: 
2369741546
Résumé / Présentation: 

Yaichi élève seul sa fille. Mais un jour, son quotidien va être perturbé… Perturbé par l'arrivée de Mike Flanagan dans sa vie. Ce Canadien n'est autre que le mari de son frère jumeau… Suite au décès de ce dernier, Mike est venu au Japon, pour réaliser un voyage identitaire dans la patrie de l'homme qu'il aimait. Yaichi n'a pas alors d'autre choix que d'accueillir chez lui ce beau-frère homosexuel, vis-à-vis de qui il ne sait pas comment il doit se comporter. Mais ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ? Peut-être que Kana, avec son regard de petite fille, saura lui donner les bonnes réponses…

Les autres volumes de Le mari de mon frère

Coffret "Le mari de mon frère" - Intégrale
Le mari de mon frère T.2
Le mari de mon frère T.3
Le mari de mon frère T.4
Coffret "Le mari de mon frère" - Tome 4 et cale

Vous avez aimé ? Alors vous aimerez peut-être :

Dans l'intimité de Marie

Quand Isao Komori est allé sur Tokyo pour y suivre ses études à l'université, il s'imaginait déjà une nouvelle vie de rêve : jeune adulte et indépendant, avec tous ses

Les Nuits d'Aksehir

Les nuits d'Akşehir, c'est la nouvelle perle en provenance de l'éditeur japonais Enterbrain (Bride Stories

Éclat(s) d'âme

« Deux jours avant les vacances d'été, je crois que... je suis mort ».

Aromantic (Love) Story

Futaba Kiryû, 32 ans, est autrice de mangas. Ce qu’elle adore par-dessus tout, c’est dessiner des shônen bien sociaux !

Goodnight, I Love You…

Pour répondre aux dernières volontés de sa mère décédée suite à un cancer, Ozora, étudiant japonais, s’envole pour l’Angleterre avec une lourde tâche : annoncer à ses anciens amis londoniens

Un pont entre les étoiles

1936, Shanghai. Pour suivre son père, Haru, jeune  Japonaise, est contrainte de déménager en Chine, loin de son Nagasaki natal.

Commentaires

Portrait de Brigitte Alouqua

Ce premier tome est touchant dans le sens où après la mort de Ryôji, son mari Mike avec qui il vivait au Canada, va débarquer chez son frère jumeau Yaichi au Japon. Lui qui vient de perdre son mari, va se retrouver face à ce frère qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau. Si ce n’est pas simple pour lui, imaginez ce que cela doit être pour Yaichi qui voit débarquer chez lui cet homme dont il ne connaît absolument rien !

Cette quadrilogie est classée dans les yaoi, mais pour moi elle n’est absolument pas classable dans cette catégorie. Il n’y a pas de romance, et je ne pense pas que cela se passera dans la suite. Nous sommes plutôt dans une belle histoire de famille, d’apprentissage, dans le choc que fera l’arrivée de Mike un canadien gay au Japon ou l’homophobie est bien présente (comme partout ailleurs d’ailleurs).

J’ai eu un gros crush pour Kana, la fille de Yaichi. Avec l’innocence d’une enfant, elle va arriver comme un éléphant dans un magasin de porcelaine, elle va tout bousculer, va poser énormément de questions. Finalement, elle va remettre petit à petit les idées de son père en place en soulevant la problématique sans en avoir conscience. Elle pose simplement des questions logiques pour réussir à comprendre elle-même la situation, mais cela servira aussi à son père, il va prendre conscience de beaucoup de choses.

Je n’en suis ici qu’au premier tome, et je vois cette quadrilogie comme un appel à la tolérance, comme un doigt pointé sur les préjugés et l’enfermement de beaucoup de personnes dans les idées reçues. Je ne suis pas spécialement fan du coup de crayon, sauf lorsqu’il est colorisé comme sur la couverture, mais le message passe pourtant très bien.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Entrez les caractères qui apparaissent dans l'image.

© 2019 AKATA. Tous droits réservés.