Annonce : Magical Girl of the End

Portrait de SHKareshi
Actus proposée par SHKareshi
Le ven, 18/04/2014 - 17:37
Catégories : 

Quand un jeune auteur japonais revisite une des figures des plus colorées et innocentes de la culture pop japonaise à la sauce zombie hollywoodienne, le résultat est particulièrement trippant ! Avec sa série, quelque part entre L'armée des morts, Walking Dead et Ring, Kentarô Satô nous embarque dans un récit gore et implacable, mêlant science-fiction et fantastique, le tout doté d'un scénario se révélant habilement aux fils des tomes ! Boobs, gore, action non-stop, persos déjantés et magie noir sont les ingrédients de ce nouveau shônen aussi jouissif que passionnant... Car cerise sur le gâteau, il y a même un vrai scénario ambitieux ! À noter que Magical Girl of the End inaugure en fanfare la toute nouvelle collection « WTF ?! » des Éditions Akata. Ça promet du lourd !

Kii Kogami est un lycéen que tout ennuie... même ses potes ! Débonnaire, il prend malgré tout la vie comme elle vient, même s'il se dit qu'elle serait peut-être un peu plus excitante s'il arrivait à sortir avec une nana sexy... Mais ça, il ne le saura jamais ! Car son quotidien va basculer dans l'horreur quand une drôle de fillette armée d'une « adorable » baguette magique, va défoncer la tête de son prof de sport ! En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, le lycée tout entier va être massacré... et les rares survivants vont devoir fuir pour survivre ! Mais hélas, c'est tout le Japon qui semble être envahi par ces magical-girls ultra-violentes et sadiques ! D'où viennent-elles ? Quelle est la véritable raison de leur apparition et... Non, tout ça, pour le moment, Kogami s'en fout ! Pour l'instant, il lui faut juste survivre ! Mais comment y parvenir quand les « zombies » qui vous poursuivent ont des super pouvoirs ?!

  

Couvertures provisoires

Magical Girl of the End

Quand un jeune auteur japonais revisite une des figures des plus colorées et innocentes de la culture pop japonaise à la sauce zombie hollywoodienne, le résultat est

SATÔ Kentarô

Né un 1er décembre, dans la préfecture d'Osaka. Il débute sa carrière en 2008, avec une histoire courte intitulée "Kui King Omega", prépublié dans les pages de l'Akamaru Jump (Shueisha).

Commentaires (2)

Portrait de Likhos

Bon, ben... *annule ses précommandes de la version anglaise.*

Moi qui attendais cette série avec impatience, voilà qu'elle sors plus tôt et en français. Le destin fais bien les choses.

Vivement Mai.

Portrait de ivan isaak

Je suis intrigué... Ce n'est clairement pas le genre de titre qui m'intéresse au premier abord, même si un WTF bien foutu, ça peut être très sympa à lire. Mais comme c'est très rarement bien foutu... Je lui donnerai sa chance malgré tout, z'avez intérêt à ce que ce soit bon. :)

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

© 2019 AKATA. Tous droits réservés.