Ayumi est une lycéenne parfaitement ordinaire. Et depuis peu, elle vit sur un petit nuage, car le garçon qu'elle aime lui a demandé de sortir avec elle ! Mais alors qu'elle se rend à son premier rendez-vous amoureux, et tandis qu'une lune écarlate s'affiche fièrement dans le ciel, un étrange événement se produit : sous les yeux d'Ayumi, la grosse et impopulaire Zenko se suicide et… ?! Sans comprendre comment ni pourquoi, Ayumi se réveille à l'hôpital. Mais elle est devenue Zenko ! « Moche » et obèse, elle va devoir affronter une nouvelle vie, tout en cherchant à retrouver son propre corps… Hélas, tout le monde ne l'entend pas de la même oreille !

Serie complete
Age minimum conseillé: 12 ans
  • Les volumes de cette série
  • Les tomes numériques
Rouge Éclipse T.1
Rouge Éclipse T.2
Rouge Éclipse T.3
Rouge Éclipse T.1
Rouge Éclipse T.2
Rouge Éclipse T.3

Vous avez aimé ? Alors vous aimerez peut-être :

Commentaires

Brigitte Alouqua le 17 01 2020 13:46

Bien que le contexte de permutations des corps ne soit pas réellement nouveau, j’ai franchement aimé cette trilogie. La mangaka nous offre pas mal d’émotions fortes, et le thème principalement abordé est le fait de ne pas entrer dans le moule, d’être victime de sa différence physique. L’une est belle, elle plaît et a des amis, quant à l’autre, elle est son total opposé, elle n’est pas spécialement belle, elle est enrobée, et elle n’a pas d’amis, justement à cause de ses traits physiques.

Par un phénomène étrange durant la lune rouge, elle vont se retrouver l’une dans le corps de l’autre. Comment expliqué à leurs familles, aux amis de l’une, qui elles sont réellement. Se réveiller dans le corps d’une autre, cela soulève pas mal de questions.

C’est une trilogie où les émotions jouent au grand huit, j’en suis venue à me poser pas mal de questions moi aussi.

Bien que certains événements soient prévisibles, tout comme certains comportements, je dois bien dire que cela fonctionne parfaitement. Je me suis laissée embarqué dans l’intrigue, j’ai d’ailleurs lu les trois tomes à la suite, impossible de laisser passer ne fut-ce qu’une journée entre eux, il fallait que je sache, que je comprenne, que je vois l’évolution de l’intrigue.

Il faut également que je vous avoue que c’est la couverture du second tome qui m’a attirée, ses jeux de couleurs ont titillés mon regard au hasard de mes vagabondages sur Amazon. Il ne m’en fallait pas plus pour que ma curiosité soit à son tour aux aguets. Franchement je la trouve juste trop belle ! Mais attention, il n’y a pas que la couverture, le résumé du premier tome a terminé de me convaincre, ensuite, eh bien le récit en lui-même m’a complètement embarquée, je me suis sentie comme prisonnière dans ma bulle qui ne m’a libérée qu’au moment où je tournais la dernière page du troisième opus.

Laissez un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.