Des grands noms soutiennent Daisy

Portrait de Dominique
Billet écrit par Dominique
Le dim, 11/05/2014 - 16:37

Daisy, lycéennes à Fukushima de Reiko Momochi va bientôt arriver chez vos libraires préférés. Ce titre sera le deuxième de notre programme bio-écolo de cette année. Pour ce qui est du troisième, on vous le réserve pour cet automne, la saison des récoltes...

Revenons en déjà à Daisy. Le tome 1 de ce shôjo qui touche (fortement) les cœurs en évoquant ce que vivent les jeunes filles et la population de Fukushima actuellement, va bénéficier d'une postface de Karyn Nishimura-Poupée, correspondante permanente de l'Agence France-Presse (AFP). Au Japon depuis 2004, Karyn vit et couvre cette catastrophe et ses conséquences depuis le début. Elle est aussi auteure de plusieurs ouvrages sur ce pays, dont Les Japonais (Éditions Tallandier, 2012) et Histoire du manga (Éditions Tallandier, 2010). Nous avons pleinement conscience qu'avec cette œuvre et le travail de Karyn, nous soutenons et encourageons l'histoire et l'éditorial manga vers des directions plus matures, citoyennes et prises en main de nos destins.

Beaucoup d'entre vous le découvriront plus tard (sur le site Akata ou dans le tome 2), mais la participation au dossier de presse de Daisy, de Michel et Bernadette Prieur, est redoutable de franchise et bien encadrée par ce qui s’appelle une leçon de droit à l'environnement. Ils vous expliqueront tout : comment on se fout de nous et qu'on nous endort. C'est maintenant totalement possible de ne plus accepter légalement de se faire empoisonner dans tous les aspects de nos vies. Rien que pour le nucléaire, la facture de notre immobilisme va couter très chere à un paquet de générations. Pour ce qui est de Michel Prieur, il est professeur de droit de l’environnement, président du Centre international de droit comparé de l’environnement et directeur de "La Revue Juridique de l’Environnement" (RJE). Quant à Bernadette Prieur, elle pratique l’agriculture sauvage en Limousin. Elle est traductrice des œuvres de Masanobu Fukuoka : La révolution d’un seul brin de paille (Éditions Trédaniel, 1984) et Semer dans le désert (Éditions Trédaniel, août 2014).

Les amateurs de manga sont de plus en plus gâtés, car ce sont de brillantes personnalités qui maintenant cautionnent leur passion et le média manga.

Commentaires (1)

Portrait de ivan isaak

Hâte d'avoir le titre entre mes mains. Et content de voir qu'il est possible de réunir des personnalités brillantes autour d'un manga.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

© 2017 AKATA. Tous droits réservés.