Actualité du mer, 24/01/2024 - 19:31
Catégories : Akata

Dénicher des jeunes autrices de shôjo mangas, tout en publiant des mangakas à la longue carrière. C’est en jonglant entre différentes époques que, petit à petit, nous aimons construire notre catalogue. Quand nous avons publié les premières oeuvres de Chihiro Hiro, c’est que nous avons vu en elle un fort potentiel. Nous ne nous étions pas trompé : aujourd’hui, elle est l’un des figures montantes du shôjo manga. C’est donc avec beaucoup de plaisir que nous proposerons, dès avril prochain, Toutes les raisons de s’aimer, le titre qui l’a propulsé sous les feux des projecteurs !

Résumé : Lorsqu’Urara Andô découvre que le garçon qui lui est venu en aide dans le train est un élève de son lycée du nom d'Aiji Okaniwa, elle pense que c’est le Destin qui les a rapprochés. Elle compte donc prendre les devants pour apprendre à le connaître, mais Jun Mizono, l’ami d’enfance d’Aiji, se révèle particulièrement protecteur envers lui... Mettra-t-il des bâtons dans les roues de la lycéenne ?

Dans le shôjo manga, il y a beaucoup de manière d’aborder la romance lycéenne. Dans cette série, Chihiro Hiro le fait sous le prisme du triangle amoureux, et nous propose une oeuvre qui exploite ce motif de la meilleure manière possible. Tout en scrutant avec finesse la découverte du sentiment amoureux à l’adolescence, elle met en scène les interactions adolescentes de manière crédible et touchante. Urara, son héroïne, a de la suite dans les idées et sait ce qu’elle veut. Mais la route pour trouver l’amour est forcément semée d’embûches…

Au fil de l’histoire, de nombreuses surprises viennent rythmer l’histoire, pour maintenir l’intérêt des lecteurs jusqu’à la fin… Nous ne pouvons en dévoiler trop, au risque de vous spoiler, mais nous aurons sûrement l’occasion d’en reparler, lorsque certains tomes « clés » seront publiés en français !

 Enorme succès au Japon, Toutes les raisons de s’aimer arrivera donc en français en avril. Le manga totalise 12 tomes. Il est traduit par Mathilde Vaillant, mis en pages par Elsa Pecqueur. Le logo de la version française est signé Clémence Aresu.

Une actu à propos de