Actualité du ven, 04/07/2014 - 01:55
Catégories : Akata

On vous a fait mariner depuis plusieurs jours… Plusieurs semaines, même ! Il est grand temps de vous annoncer quelques nouveautés de la rentrée. Et on commence ce matin en très très grande pompe avec un titre déjà culte, réclamé à cor et à cris par de nombreux lecteurs ! Il s'agit de Orange, de Ichigo Takano, comme nombre d'entre vous l'aviez déjà deviné ! Avec son graphisme moderne et pop, sa poésie, mais aussi et surtout sa petite pointe de science-fiction, cette romance sociale et mélancolique explose tout en finesse les limites imposées par le système éditorial japonais. Un futur incontournable, assurément !

Un matin, alors qu'elle se rend au lycée, Naho reçoit une drôle de lettre… une lettre du futur ! La jeune femme qu'elle est devenue dix ans plus tard, rongée par de nombreux remords, souhaite aider celle qu'elle était autrefois à ne pas faire les mêmes erreurs qu'elle. Aussi, elle a décrit, dans un long courrier, les évènements qui vont se dérouler dans la vie de Naho lors des prochains mois, lui indiquant même comment elle doit se comporter. Mais Naho, a bien du mal à y croire, à cette histoire… Et de toute façon, elle manque bien trop d'assurance en elle pour suivre certaines directives indiquées dans ce curieux courrier. Pour le moment, la seule chose dont elle est sûre, c'est que Kakeru, le nouvel élève de la classe, ne la laisse pas indifférent…

 

Couvertures provisoires

Vous le savez peut-être mais, à l'origine, Orange était prépublié dans le Betsuma (Lovely Complex, No longer Heroine), de Shueisha. Mais la série, du jour au lendemain, a disparu des pages du magazine, sans que l'éditeur ne donne la moindre explication. Pendant très longtemps, la série a été en pause, et Ichigo Takano avait même annoncé qu'elle mettait fin à sa carrière de mangaka. Cela expliquant le retard dans la publication de Dreamin' Sun en France. Pourtant, à l'automne 2013, l'éditeur Futabasha (Coq de combat, Syndrome 1866) créé la surprise, en annonçant le retour de Orange dans les pages du Monthly Action… le magazine de King's Game ?! Le buzz est immédiat ! Alors finalement, est-ce qu'Orange est un shôjo manga ? Un seinen manga ? Ou peut-être un young josei ?! (*touss touss*) Notre réponse est simple : peu importe ! C'est juste un petit bijou, une oeuvre mélancolique, sociale et pourtant très tendre, qui peut être lue par un large public. Et là, notre nouveau système de collection prend tout son sens : Orange rejoindra notre collection M, avec sa tranche en couleur "beige". Rendez-vous en octobre pour enfin découvrir le tome 1 de cette oeuvre parfois comparée à Nana ! Bref, à n'en pas douter, 2014 sera une année placée sous le signe d'Ichigo Takano, une artiste à découvrir doublement, entre Orange et Dreamin' Sun (chez Delcourt).

Une actu à propos de

Commentaires

Heiji le 04 07 2014 08:50

A noter que le 3e volume est prévu le 22 août au Japon.

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

Aela le 04 07 2014 09:57

Voilà une nouvelle qui illumine ma journée ^_^

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

adil le 04 07 2014 10:37

Merci!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

Hamadansa le 04 07 2014 20:35

Comparé à Nana, hum ça veut dire maudit qui ne sera jamais conclu... Dommage ! Sinon dans la veine Nana, pourrait y avoir The One de la taïwanaise Nicky Lee

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

SHKareshi le 04 07 2014 23:58

C'est comparé à "Nana" pour 2 raisons : la mélancolie douce qui s'en dégage, et l'histoire qui se déroule sur 2 époques avec un "évènement" mystère. Mais "Orange" est probablement beaucoup + réaliste, et paradoxalement + dur et social. Le fait que la série a été interrompue longtemps chez Shueisha renforçait cet effet. Mais voilà, elle a bien repris maintenant !

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

a-yin le 07 07 2014 11:42

Les illustrations couleurs sont très belles :) . ça m'a l'air pas mal, enfin tu as dit le mot "science fiction", comme pour Parapal! Bourreau des coeurs, va!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

SHKareshi le 07 07 2014 14:12

C'est de la SF "douce" en demi-teinte, le reste étant plutôt axé mélancolie/romance. Mais ça donne résolument un mélange très unique !!! Ça fait vraiment plaisir de pouvoir publier ce genre de titre.

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

namtrac le 21 07 2014 20:26

J'espère que les couvs présentées sont les définitves, elles sont juste sublimes je trouve :) J'aime également énormément la police, qui fait super classe et qui fait vraiment ressortir le titre. Le pitch fantastique me rappelle Il Mare (ou son remake The Lake House), ça donne envie. Hâte de découvrir le titre en octobre :)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

SHKareshi le 25 07 2014 11:08

Les couvs ressembleront très fortement à ça ^^ En tout cas, content d'avoir des tes nouvelles, et que ce titre t'intrigue ^^

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

namtrac le 04 08 2014 14:56

J'avais déjà vu les bouquins d'Ichigo Takano ici et là sur le net. J'aimais bien le dessin et l'auteur semblait populaire mais je n'avais pas cherché à savoir de quoi parlaient ses différentes séries, du coup je suis contente que ça sorte chez nous, qui plus est chez vous :) (pareil avec Nikki Asada en fait, je me suis rendu compte lors de sa sortie que c'était un titre que j'avais mis sur ma liste d'achats vo ^^)

Les couvs m'ont fait penser à celles de l'édition bunko de Susuki no Mimizuku de Chiaki Hijiri aussi. Puis j'adore la nature, c'est joli, alors forcément, ça m'a tapé dans l'oeil :)

En tout cas je suis très contente de voir que l'aventure Akata continue et j'ai hâte de connaître vos prochains titres :)

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire

Anonyme le 23 11 2014 05:27

je conseille absolument ce manga qui m'a beaucoup émue. Des larmes, des sourires et j'en passe, seront au rendez-vous. Un manga mélancolique et dramatique qui pause des questions existentielles sur la souffrance et les regrets. Un vrai coup de coeur.

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire