Bloody Delinquent Girl Chainsaw

Auteur(s): 

Dans un monde ravagé par un ouragan d'atrocités, une chaîne d'acier vrombit… C'est le bruit de la tronçonneuse customisée de Geeko, délinquante au grand cœur ! Cette schoolgirl a vu son quotidien bouleversé quand une de ses camarades, la psychotique Nero, a décidé de transformer toute sa classe en zombies et autres monstruosités ! Tandis qu'une véritable armée de freaks se lève sur le pays, Geeko va devoir lutter pour sa survie... et celle de l'humanité !

Parlez-en à vos amis :
Acheter en ligne :

Tous les volumes de cette série

Bloody Delinquent Girl Chainsaw T.1
Bloody Delinquent Girl Chainsaw T.2
Bloody Delinquent Girl Chainsaw T.3
Bloody Delinquent Girl Chainsaw T.4
Bloody Delinquent Girl Chainsaw T.5
Bloody Delinquent Girl Chainsaw T.6
Bloody Delinquent Girl Chainsaw T.7
Bloody Delinquent Girl Chainsaw T.8
Bloody Delinquent Girl Chainsaw T.9
Bloody Delinquent Girl Chainsaw T.10

Vous avez aimé ? Alors vous aimerez peut-être :

Magical Girl of the End

Quand un jeune auteur japonais revisite une des figures des plus colorées et innocentes de la culture pop japonaise à la sauce zombie hollywoodienne, le résultat est

Ladyboy vs Yakuzas, l'île du désespoir

Kôzô Kamashima était un jeune yakuza plein de potentiel. Oui, mais voilà… Ce jeune premier a eu la trop mauvaise idée de coucher avec la fille ET l'épouse de son big boss.

Commentaires

Portrait de lilianneterre

Bravo, vous atteignez "presque" le niveau de non-information des "big" média, dont la "grosse menteuse" : la télévision (hahaha!)

Bon, encore du "WTF" :)

Portrait de Thierry

Excellent titre ! Merci AKATA. J'adore ce genre de "délire" !

(Si vous pouviez licencier une série comme "Murcielago" je suis sûr que vous feriez des heureux chez les amateurs de mangas WTF ! )

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Entrez les caractères qui apparaissent dans l'image.

© 2017 AKATA. Tous droits réservés.