Annonce : Dans l'intimité de Marie

Portrait de SHKareshi
Actus proposée par SHKareshi
Le lun, 16/03/2015 - 11:32
Catégories : 

Vous l'attendez depuis plusieurs semaines… Voici enfin l'annonce de notre prochain seinen manga ! Avec Dans l'intimité de Marie, Shûzô Oshimi (Aku no hana, Drifting Netcafe) imagine un étrange polar social et psychanalytique ! Détournant avec brio et intelligence les fantasmes masculins, cet auteur déjà culte porte un regard très pertinent sur les rapports humains et la complexité du monde moderne. Une série addictive et surprenante qui, à n'en pas douter, plaira aussi bien aux filles qu'aux garçons…

Quand Isao komori est allé à Tokyo pour suivre ses études à l’université, il s’imaginait déjà une nouvelle vie de rêve : jeune adulte indépendant, avec tous ses potes de fac... Mais sans vraiment comprendre comment ni pourquoi, le voilà déjà seul. Désabusé, il finit par vivre cloîtré chez lui. Son seul petit plaisir est d’aller à la supérette du quartier, pour y admirer la magnifique lycéenne qui s’y rend tous les jours. Mais un soir, alors que comme d’habitude, il la suit jusqu'à chez elle, un curieux événement se produit : la lycéenne remarque sa présence et... Isao se réveille alors, un matin comme les autres, dans la peau de la jeune fille ?! Il devra désormais se faire passer pour Marie, la fille la plus populaire du lycée ! Un nouvel enfer quotidien commence pour le jeune homme, tandis qu’une énorme question subsiste : puisqu’il est entré dans le corps de Marie, où est passé l’esprit de la jeune fille ?

Dans l'intimité de Marie

Quand Isao Komori est allé sur Tokyo pour y suivre ses études à l'université, il s'imaginait déjà une nouvelle vie de rêve : jeune adulte et indépendant, avec tous ses

Commentaires (1)

Portrait de lilianneterre

Apparemment, étant le nombre croisant de "bigots" et de "tartuffes", le tome 4 serait sans doute sous plastique
Cependant, je trouve le plastique très et trop polluant ; pourriez-vous prendre autre chose...je ne sais pas, du papier (en reprenant la couverture sur ce papier [qui empêcherait d'ouvrir par mégarde])
P.S. : décidemment, je n'arriverai jamais à comprendre la trop grande acceptation de la violence, mais les "hauts cris" pour quelques cases/scènes érotiques....

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

© 2017 AKATA. Tous droits réservés.