Annonce : Adieu, mon utérus

Portrait de SHKareshi
Actus proposée par SHKareshi
Le mar, 08/01/2019 - 18:46
Catégories : 

Le mois de février sera, pour les éditions Akata, un mois particulièrement marqué en one-shot. Il y en aura en effet trois, bien distincts, et qui représentent en même temps si bien notre ligne éditoriale. Après La Métamorphose  et  Le Secret de l'amitié, voici le dernier qui rejoindra notre catalogue. A l'instar d'un ouvrage comme Mon père alcoolique et moi, Adieu, mon utérus, trouvera hélas une forte résonance dans le quotidien de trop nombreuses personnes…

Résumé  : Yuki Okada, à 33 ans, avait tout pour être comblée  : mariée et heureuse, mère d'une petite fille, et exerçant le métier qu'elle aime – autrice de mangas. Aussi, quand elle consulte son médecin pour un simple retard de règles, elle ne se doute pas de la terrible nouvelle qui l'attend  : malgré son jeune âge, elle développe en effet un cancer du col de l'utérus. Chamboulée et perdue, elle ne saura d'abord pas comment réagir, et affronter cette épreuve que la vie lui impose… Pourtant, très vite, elle comprend qu'il lui faudra faire des choix. Mais entre les avis de ses proches et du corps médical, comment savoir ce qu'elle souhaite vraiment  ?

Vous l'avez compris, cet ouvrage aborde donc la lourde thématique du cancer, avec tout ce qui l'entoure  : la réaction de l'entourage, le quotidien, le traitement, les relations entre patients et avec le corps médical… Dans cette histoire vraie, Yuki Okada se livre sans détour sur son expérience et son vécu. Le style graphique se veut simple, mignon, et permet de rendre l'ouvrage accessible à tous. A noter qu'à l'occasion de la publication de Adieu, mon utérus, nous renouvelons une opération de mécénat associatif, cette fois-ci avec Rose Up  ! Née en 2011, cette association  accompagne, informe et défend les droits des femmes touchées par le cancer pendant et après le cancer. Nous reversons 5% des recettes générées par les ventes de ce manga (jusqu'au 31 juillet 2019).

Adieu, mon utérus

Yuki Okada, à 33 ans, avait tout pour être comblée  : mariée et heureuse, mère d'une petite fille, et exerçant le métier qu'elle aime – autrice de mangas.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

© 2017 AKATA. Tous droits réservés.